Groupe Cardinal réalise le siège de BJORG BONNETERRE ET COMPAGNIE

BJORG, BONNETERRE ET COMPAGNIE DÉVOILE LES CONTOURS DE SON NOUVEAU SIÈGE SOCIAL REALISE PAR CARDINAL

 

C’est à Saint Genis Laval, sur le site même où elle est aujourd’hui installée que Bjorg, Bonneterre et Compagnie, a décidé de construire son nouveau siège social : La Ruche. Un nom qui fait sens, choisi en interne, pour un siège social qui incarnera les valeurs portées par l’entreprise pionnière et leader sur le marché du bio. Il sera aussi mis au service des ambitions de développement de Bjorg, Bonneterre et Compagnie en croissance de 11 % avec un chiffre d’affaires en 2016 de 340 M€. La Ruche, bâtiment totalement intégré à la nature environnante, devrait accueillir les équipes à l’automne 2018.

 

Un projet mûri de longue date

Initié dès 2012, le projet prend son élan en 2014 avec le lancement d’un appel d’offres restreint auprès de 4 entreprises régionales. Le Groupe Cardinal en collaboration avec l’architecte William Vassal, fondateur du Cabinet Z Architecture, est choisi fin 2015. Grâce à une réserve foncière de 3 ha constructible, c’est sur le site actuel que le nouveau siège social de 5 400 m2 sera construit. Les travaux ont démarré début avril 2017 pour une livraison annoncée en juillet 2018. Véritable opération « tiroir » réalisée en site occupé, ce projet verra donc la construction du nouveau siège, le transfert des collaborateurs dans le nouveau bâtiment et enfin la démolition de l’ancien, avec création des places de stationnement.

 

Le défi : transcrire l’ADN de Bjorg, Bonneterre et Compagnie

"Un siège qui nous ressemble, lieu d’expériences et d’apprentissages, ouvert sur le monde, permettant la mise en œuvre de nouvelles manières de travailler  : c’est ainsi que je pourrais résumer très brièvement notre projet",  explique Daniel TIRAT, Directeur Général de l’entreprise. "Il nous semblait important, qu’au travers de ce siège, les valeurs de Bjorg, Bonneterre et Compagnie transparaissent. Ce fut un vrai challenge que de transcrire par une construction la philosophie de notre entreprise. Il fallait tout d’abord que la nature soit respectée, sublimée, intégrée car en tant qu’acteur numéro 1 sur le marché des produits biologiques, nous savons combien respecter et préserver l’environnement est essentiel pour garantir une alimentation saine. Il poursuit : Au-delà de ce postulat, nous souhaitions que ce siège permette de comprendre ce qui nous anime au quotidien. Sa conception, sa réalisation mais aussi son exploitation doivent refléter nos 4 valeurs phare  : l’excellence, l’audace, la coopération et la bienveillance.  Ce sont ces marqueurs qui ont permis de concevoir un bâtiment où il fera bon travailler, partager, améliorer, être créatif et innovant."

 

Une vision architecturale pertinente

En écho à ces propos, l’architecte William Vassal raconte : "Il y avait tout d’abord ce terrain orienté sud, légèrement arboré qui parlait déjà de nature. En réponse nous avons imaginé ces deux bâtiments, totalement ouverts sur la végétation environnante comme 2 ailes à l’est et l’ouest. La pente douce existante du terrain a été exploitée, la nature est ici sublimée, jamais contrariée en écho à la philosophie de Bjorg, Bonneterre et Compagnie. L’entrée se fait donc logiquement en haut du site, jouant avec la topographie grâce à un emmarchement qui permet d’arriver sur un perron. Et puis il y avait cette envie de l’entreprise d’avoir une « Place du Village », c’était un vrai défi que d’imaginer ce lieu innovant, ouvert sur le monde mais aussi lieu de rencontres et de partages des collaborateurs. Atrium avec une verrière, lieu de connexion des deux ailes, cette place doit desservir toutes les activités collectives, telles que les salles de conférences, les espaces d’expositions, les espaces de restaurations avec une cuisine ouverte, la boutique, la salle de sport… A la fois vitrine, lieu d’accueil, de rencontres, de brassages, ce « tiers-lieu » est un parti pris fort qui traduit la philosophie du projet. C’est une écriture architecturale douce et la plus pérenne possible, qui reflète aussi la culture chaleureuse de l’entreprise et revisite les codes du tertiaire en allant vers une approche plus « domestique ». Le bois s’affirme comme le matériau majeur tant à l’intérieur qu’à l’extérieur avec de grandes coursives sur l’ouest pourvues de brise-soleil. Quant aux extérieurs, ils seront aussi le reflet de l’entreprise avec une volonté d’être connectée avec la terre : jardin potager bio, verger, végétation comestible, prairie… et moutons pour une tonte écologique des espaces verts !"

 

Innover pour anticiper les nouveaux usages

Avec des équipes projets devenues pluridisciplinaires, le travail collaboratif est au programme  : l’enjeu de La Ruche est de créer des synergies et de casser les silos tout en préservant le bien-être de chacun. Si les espaces sont majoritairement ouverts, certains joueront par contre la carte de l’intimité  : des salles de réunion de 2 à 25 personnes, une salle de concentration (ni bruit, ni téléphone…) ou encore des cabines téléphoniques, un agencement novateur signé par le Groupe Cardinal et pensé main dans la main avec Bjorg, Bonneterre et Compagnie. Comme le déclare Stéphane Rubi, Président de Cardinal Investissement : "Bien au-delà de la relation commerciale, nous avons engagé avec Bjorg, Bonneterre et Compagnie un dialogue constructif qui nous permet d’avancer dans les meilleures conditions. Nous avons été particulièrement sensibles à leur volonté de placer le bien-être au travail au cœur de leur projet. C’est un domaine dans lequel nous possédons une expertise forgée au fil de nos réalisations dans les domaines tertiaire et résidentiel."

Voir le fichier joint

Retour